La Vitamine B3 (Niacine)


Définition et Structure

La vitamine B3 ou Acide Nicotinique est une vitamine hydrosoluble qui doit son nom à la niacine (Acide Nicotinique) et à son amide, le Nicotinamide. Elle était autrefois appelé vitamine PP. Sa formule chimique est C6H5NO2 et possède 3 isomères qui sont le nitrobenzène, l’acide isonicotinique, et l’acide picolinique. Ce dernier va agir comme agent chélateur (principe de regroupement moléculaire) avec des éléments comme le chrome, le fer, le manganèse, le cuivre, le zinc et le molybdène dans le corps humain. La vitamine B3 est un cofacteur d’oxydoréduction au métabolisme des glucides, lipides, et protéines. Le corps humain est capable de la synthétiser à partir du tryptophane, il faut 60 mg de tryptophane pour produire 1 mg de vitamine B3. Ce sont en grande majorité les protéines animales qui fournissent à l’organisme le tryptophane dont il a besoin pour synthétiser la vitamine B3.

La Vitamine B3 dans l'Organisme

Le nicotinamide est la base principale de 2 enzymes très importantes :

  • Le nicotinamide adénine dinucléotide (NAD)
  • Le nicotinamide adénine dinucléotide phosphate (NADP)

L’alimentation fourni l’essentiel de la vitamine B3 sous une forme prête à l’emploi. Mais elle fournit aussi la niacine sous forme de tryptophane que l’organisme doit transformer en niacine.

L’alimentation animale apporte de la niacine sous forme de NAD et de NADP, le nicotinamide contenu dans les 2 enzymes est libéré durant la digestion.

L’alimentation en céréales quant à elle contient de la niacine liée à des sucres ou à des peptides. Elle ne peut pas être absorbée sous cette forme.

L’acide nicotinique et le nicotinamide sont absorbés par les cellules intestinales. L’acide nicotinique entre dans le foie par la veine porte, puis il est transformé en NAD, NADP, et nicotinamide. Après transformation, il rejoint le flux sanguin jusqu’aux cellules de l’organisme ou il sera mis sous forme NAD ou NADP selon l’usage. Une fois sous cette forme coenzymatique, il est peut servir dans les réactions chimiques.

La niacine peut s’obtenir par synthèse à partir du tryptophane, mais cette synthèse n’est possible que si les autres devenirs de cet acide aminé sont possibles, à savoir sa transformation en sérotonine. Lorsque c’est possible, alors le tryptophane va subir une série de transformation en présence de vitamine B6. La niacine sous ses formes NAD et NADP va intervenir dans de nombreuses réactions chimiques :

Nicotinamide Adénine Dinucléotide (NAD) Nicotinamide Adénine Dinucléotide Phosphate (NADP)
  • Il a un rôle de récupérateur d’hydrogène de dégradation des protéines, des lipides  et des glucides, et participe à la production d’énergie.
  • Il intervient dans la copie génétique des cellules, contenu dans l’ADN.
  • Il a une grande importance dans la multiplication cellulaire et dans la formation de l’embryon, puis du fœtus.
  • Il assure la croissance, la cicatrisation, et la réparation des tissus, ainsi que leur protection contre les agents infectieux.
  • Il est primordial dans l’activation du système de réparation de l’ADN endommagé.
  • Il est pourvoyeur d’hydrogène dans la synthèse des acides gras, et des stéroïdes.
  • Il est coenzyme du glutathion oxydé, générant du glutathion qui aide à la lutte contre les radicaux libres.
  • Il est primordial dans la transformation de la phénylalanine en tyrosine, permettant la synthèse des neurotransmetteurs comme la dopamine et la sérotonine.

 

 

 

 

Carences et Excès en Vitamines B3

Même si les carences ne sont pas avérées, certaine branche de la population comme les enfants, les femmes enceintes, les femmes allaitantes, ou encore les personnes âgées ont un léger déficit en vitamine B3. Ils ne trouveraient pas le minimum des 80% requis en niacine par jour. Les effets d’un déficit en niacine sont difficiles à cerner, aujourd’hui, on sait qu’une carence peut amener plusieurs conséquences sur l’organisme. De plus, une carence en vitamine B6 accroît le déficit en vitamine B3, car la vitamine B6 est utilisée pour la transformation du tryptophane. Une carence moyenne entraîne :

  • De la fatigue
  • Une perte d’appétit et de poids
  • Des maux de tête et des vertiges
  • Une perte du sens de l’humour et de la bonne humeur
  • Des fluctuations d’humeur
  • Une hyper-réactivité de la peau au soleil
  • Et dans les cas grave, elle entraîne le Pellagre (lésions de la peau, anémie, troubles, psychiatriques, inflammation des muqueuses de la bouche.

Un excès en vitamine B3 peut être dangereux pour l’organisme. En effet, la prise quotidienne de plus de 100 mg de niacine peut entraîner des bouffés congestives et peuvent s’accompagner de maux de tête et de malaises gastriques. Ces symptômes sont passagers et sans gravité. Par contre, des doses quotidiennes de plus de 1000 mg ont de grandes chances d’intoxiquer le foie, mais les signe d’intoxication sont réversibles.

L’apport maximal tolérable est d’environ 35 mg pour un adulte, elle représente la quantité quotidienne la plus élevée de niacine que l’on peut prendre de façon continue sous forme de complément ou d’aliment enrichis sans risque probable de souffrir d’effets indésirables. La niacine naturellement présente dans les aliments est sans aucun danger même à forte dose.

Les Apports Recommandés en Vitamines B3

L’apport nutritionnel recommandés en niacine est de :

  • 6 à 9 mg pour un enfant de 0 à 6 ans
  • 9 à 14 mg pour un enfant de 7 à 13 ans
  • 18 mg pour un adolescent et pour un homme adulte
  • 15 mg pour une adolescente et pour une femme adulte
  • 20 mg pour une femme enceinte ou qui allaite

Ces apports sont à respecter pour éviter les effets négatifs d’une surdose. La supplémentation de vitamine B3 doit automatiquement s’accompagner d’un suivi médical, et ne pas être prise en automédication.

La Vitamines B3 et l'Alimentation

Bien que le corps ait la capacité de créer de la vitamine B3 à partir du tryptophane, ce dernier est peu abondant dans l’alimentation. Il ne représente que 1,5% des protéines animales consommés. La cuisson des aliments en elle-même ne cause pas de perte de vitamine B3. En revanche, c’est le contact avec l’eau qui représente les pertes les plus importantes d’un aliment en vitamine B3. Ainsi certain aliment peuvent perdent jusqu’à 50% de leur quantité de niacine. Le stockage, même pendant de longues périodes n’entraîne quasiment aucune perte. Les aliments les plus riches en niacine sont les levures, les viandes, les poissons, et les céréales.

Aliments Teneur (mg/100 g) Aliments Teneur (mg/100 g)
       
Levure de Bière 38 Chair de canard  
Levure de Boulanger 37 Cacahuètes grillées 17
Café Instantané 31 Paprika 15
Foie d'agneau 25 Thon rouge cuit 15
Foie de boeuf 22 Blanc de poulet rôti 14
Poulet 20 Alose cuit 11
Morue de l'atlantique 19 Maquereau espagnol 11
Escalope de veau 19 Dinde roti 11
Saumon 18 Bernache du Canada 10
Céréale 100% son 18 Saumon grillé 10
Thon en conserve 17 Sardine 10
Cuisse de veau 17 Lapin mijoté 8
Esturgeon fumé 17 Porc grillé 5

Écrire commentaire

Commentaires: 0